Contrôleur de l'état de surface PCE-HT-75

Référence: PCE-HT-75
579,90 €
695,88 €
4250348715418
PCE-HT-75
Prix HT / Frais d'envoi non compris (6,95 € + TVA)
Délai de livraison: 1-2 jours de travail
Contrôleur de l'état de surface PCE-HT 75 pour déterminer la dureté du béton / Mesureur très robuste / Utilisation très simple / Tableau de conversion sur la partie postérieure
Le contrôleur de l'état de surface PCE-HT 75 mesure selon le principe de Schmidt. En plus de l'utiliser principalement dans le secteur de la construction, le controleur de l'etat de surface d'utilisation facile s'utilise aussi dans d'autres secteurs comme la vérification de dureté de bobinages, etc.

L'essai se réalise toujours avec la même énergie d'impact de 0,735 J. L'énergie cinétique de rebondissement initiale est donnée sur le contrôleur de l'état de surface comme une mesure de la dureté du béton, de la pression sur la surface ou de la résistance à la pression (kg/cm² ou sa conversion à N/mm²). La qualité du béton s'évalue principalement par sa résistance à la pression, puisque c'est une valeur d'orientation pour vérifier la capacité de charge et la durabilité des constructions en béton. Le contrôleur de l'état de surface PCE-HT 75 travaille avec une énergie d'impact sur le béton assez inférieure, et est donc idéal pour des essais d'éléments plutôt fins, avec une grosseur de matériel de 100 mm maximum.

La résistance à la pression se représente avec une série de chiffres et de lettres. Par exemple, B 25 veut dire qu'il s'agit d'un béton normal avec une résistance à la pression de 25 N/mm². Il existe différentes valeurs jusqu'à arriver à la classe supérieure de résistance B 55. Avec notre contrôleur de l'état de surface vous pourrez classer le béton d'une façon simple, rapide et précise. Le contrôleur de l'état de surface est livré calibré d'usine, mais vous pouvez demander un certificat de calibrage ISO optionnel (paiement supplémentaire).


Information générale sur la résistance à la pression dans le béton
La résistance à la pression se définie généralement comme la mesure de résistance à la rupture en appliquant une charge de pression sur un axe pendant une brève période. La résistance à la pression du béton se détermine en tenant compte de l'influence des magnitudes suivantes:
- Résistance su bloc de ciment
- Composition et compactage du béton
- Temps et conditions de stockage
- Dimensions et forme de l'élément de vérification
- Type et durée de la charge

La résistance à la pression se détermine normalement en laboratoire dans des cubes de béton ou dans des cylindres droits circulaires. Dans le cas des cylindres, une fois que le béton restant est retiré, il est recommandé d'établir immédiatement une couche de réglage qui sera nécessaire plusieurs fois pour obtenir une surface de pression lisse et plate. Les cylindres doivent devenir dur debout.

Etant donné que dans la pratique il n'est pas possible de réaliser une vérification avec des méthodes de laboratoire, le contrôleur de l'état de surface est utilisé, qui est d'utilisation simple et qui fournit une précision considérable. Le degré de dureté s'obtient à travers la mesure de dureté qui s'effectue avec le corps de rebondissement (valeur de rebondissement R) sur la surface du béton et avec l'aide du tableau de conversion sur la partie postérieure du mesureur ou dans le manuel d'instructions.

- Mesureur robuste
- Tableau de conversion sur la partie postérieure
- Longue durée de vie
- Energie d'impact de 0,735 J
- Instructions incluent une aide de correction
- Poids réduit


Spécifications techniques
Energie cinétique nominale0,735 J (0,735 Nm)
Adhérence sur la pointe de mesure0,4 … 0,6 N
Rayon de la pointe sphérique25 mm ±1 mm
Valeur moyenne du rebondissement74 ±2
Elongation du ressort75 mm ±0,3 mm
Dimensions Ø 54 x 268 mm
Poids1 kg

1 x Contrôleur de l'état de surface PCE-HT 75
1 x Pierre à aiguiser
1 x Etui
1 x Instructions d'utilisation

Note: Actuellement, nous envoyons le contrôleur de l'état de surface PCE-HT 75 avec un tableau de conversion seulement pour des briques et des blocs de béton cellulaire.